zone de guerre // gaz // citation pour Tagebau Garzweiler

23-nov-citation_b23-nov-citation

 

Dans « Le temps presse. Une contre-histoire environnementale du Canada moderne »(1), un texte remonte la généalogie juridique qui, sur le territoire nord-américain, tient pour responsable le pays pollueur en cas de passage de frontière de la pollution. Aujourd’hui cela nous semble évident, mais il a fallu presqu’un siècle pour établir une juridiction qui va dans ce sens. En tout cas pour le continent nord-américain. Il faudrait investiguer ce qu’il en est du côté européen.

En lisant les quelques pages de l’article, le cas de la mine à ciel ouvert de Tagebau Garzweiler me sautait aux yeux. En Allemagne, les rejets de dioxyde de carbone (CO2), par les centrales électrique à base de charbon, représentent trente pourcents des émissions. Ce qui n’est pas rien. Nous pouvons imaginer sans effort que les gaz toxiques ne stationnent pas sagement au-dessus de l’Allemagne mais sont emportés par la machinerie complexe des courants aériens. Sans doute à quelques centaines de kilomètres de leur lieu d’émission.

Le projet de film Tagebau Garzweiler s’inscrit dans cette prise de conscience singulière, qu’un site industriel peut potentiellement affecter un environnement situé à plus de deux cents kilomètres. En d’autres termes, que le local ne peut pas faire l’impasse du global, qu’il existe une relation dynamique entre les deux pôles.

Dans certains plans filmés du projet Tagebau Garzweiler, on voit une région prospère, en pleine extension, image qui masque la présence silencieuse et invisible des particules de dioxyde de carbone, sulfate de souffre et autres joyeusetés.

Pour soutenir le développement et les recherches du projet Tagebau Garzweiler, rendez-vous sur https://fr.ulule.com/tagebau-garzweiler/!

Merci pour votre soutien!

 

(1) : « Le temps presse. Une contre-histoire environnementale du Canada moderne », sous la direction de Lev Bratishenko et Mirko Zardini, édité par le Centre Canadien d’Architecture et Jap Sam Book, pp.162/163

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :